samedi 17 août 2019

Peinture : Infinity - Ajax



"Ayé Minus il se met à Infinity !"

Bon, désolé si je déçois les fans d'Infinity, en fait non. Cette figurine n'est pas pour moi.
Mais alors pour qui ?

Souvenez vous, l'été dernier je lançais le concours "Pimp my Minus" suite à la sortie de Gangs of Eden - pour Eden, logique - qui contenait ma trombine. J'avais évidemment fait ma propre version.

Moi, par moi. L'humilité incarnée.


Le concours n'était pas restrictif, on pouvait présenter des figs de tout univers et il y avait eu de superbes choses. J'ai d'ailleurs mis très longtemps à choisir le vainqueur. C'est finalement Ajax qui l'avait remporté, avec cette fig pour Infinity.
D'ailleurs, faut que tu me dises Ajax, ça donne quoi sur le champ de bataille ?

Moi, par Ajax.


Le prix était une figurine peinte par mes soins. Et Ajax l'a jouée aussi modeste que moi, puisqu'il a choisi sobrement Ajax the Great, pour Infinity. Rien que ça. Il y a plusieurs versions dudit Ajax, en l'occurrence ici il s'agit de celle-ci.

Bon là c'est du Giraldez, ça pique.


Le schéma était imposé, avec une combinaison noire et une armure orange qui claque. Okay. Peindre le noir c'est toujours un bon exercice, et j'adore peindre l'orange. Pour le reste c'était libre, mais comme l'intérêt c'était aussi d'avoir une fig peinte par moi, j'ai posé ma petite touche avec du cuir comme j'aime, des métaux en TMP contrasté au noir comme du MNM, un poil de fluo.

J'ai volontairement gardé un socle assez simple et sobre pour qu'Ajax puisse l'accorder facilement à ses propres socles s'il en avait envie. Pour le moment, il est peint façon indus rouillé.

L'armure est peinte comme les vêtements orange de mon Convoi, pour lequel j'avais fait un tuto pas à pas. Pour sa sacoche, je voulais rester sur la même couleur, mais pour différencier les matières j'ai ajouté du jaune dans les éclaircissements.
Le noir est basé avec un mélange de noir Army Painter dilué au Lahmian medium, repassé ensuite au Dark tone AP, puis éclairci progressivement avec un mélange de noir, de gris et d'un peu de Contrast Terradon Turquoise pour tirer vers le bleu - qui est le complémentaire du orange.







Et voilà.
J'espère que cette petite incursion dans Infinity vous aura plu, et j'espère qu'Ajax aimera cette figurines.

On termine en chanson, puisque c'est une habitude d'Ajax, et que Tool a sorti un nouveau morceau pendant que je peignais cette fig. C'est parti pour dix minutes (oui oui) de bonheur :

mardi 30 juillet 2019

Jeu - Miracles





Je vous ai déjà parlé d'Esprit ?
Mais si. C'est avec lui que j'ai fait Red Button's Nation, mais aussi Neon et c'est chez lui qu'est née l'idée de Burn Out. Bref, Esprit c'est une usine à idées.
On doit avoir une douzaine de jeux en cours de développement ensemble, et je ne parle même pas de ceux qui ne sont qu'au stade d'idée. Vous pouvez nous suivre ici d'ailleurs si ça vous intéresse.


Toujours est-il qu'on a créé récemment Miracles, un jeu familial, et comme on l'aime bien et que c'est l'été, on a décidé de vous l'offrir pour que vous puissiez partir en vacances avec - ou y jouer à votre retour. Si vous voulez rendre le monde plus beau, devenez un Pheuseur et essayez de créer plus de belles choses que vos confrères.

Il vous faut juste quelques dés, des pions ou des crayons pour noter les scores, et la règle que voici.


Je termine par un énorme merci à Esprit, aux illustrateurs qui alimentent les banques d'images, aux relecteurs Lu[K], Lucqua, David et Nico, et au formidable Ibi pour notre logo qui tue sa mère.
Amusez vous bien !


 

samedi 6 juillet 2019

Eden - Starter Sagaariens Studio



Un article un peu spécial aujourd'hui parce que je ne vais pas poster mes figurines.

Enfin, si. Ce sont mes figurines.
Mais ce n'est pas moi qui les ai peintes. Cela dit, c'est mon schéma.
Simple, non ?

* ça y est Minus il débloque ! *

Alors, c'est quoi cette histoire ? Asseyez vous donc que je vous explique.


Fin 2018 - en même temps que les bonshommes de neige, souvenez vous - Happy Games Factory sortait une nouvelle faction pour Eden : les Sagaariens. Ceux-ci arrivent de l'océan et amorcent un nouvel arc narratif pour Eden, qui était jusqu'ici centré sur l'Europe et l'Afrique du nord.
Niveau historique, c'est un peuple proche de la mer, qui côtoie donc des créatures abyssales et les emmène au combat quand nécessaire. Niveau jeu, ça se rapproche des Askaris (ma faction préférée pour ceux qui auraient raté beaucoup d'épisodes), avec pour le moment le sous-nombre en moins puisque les deux starters actuels comptent chacun cinq combattants. Et visuellement, ça a des turbans comme les Askaris (cool) mais cette fois on tire plus vers les Indes que vers l'Egypte.

Et ça ressemble donc à ça :

Artwork du Starter Cité de Sagaar - Happy Games Factory 


Mohand m'avait montré en avant première les concepts lors d'Octogônes quelques mois auparavant et j'avais immédiatement accroché. Eden, c'est clairement le jeu où j'ai bien assez de factions. Les Sagaariens sont typiquement le genre de faction qui me font dire qu'en fait, une petite bande de plus ça serait pas mal.

Bref, je les voulais.
En plus Kumar, le chef, il est un peu gaulé comme moi. Du coup il me plait.

J'ai donc le starter bien au chaud chez moi depuis décembre dernier, mais mon rythme ayant quelque peu ralenti, ils ne sont ni montés ni peints. Surtout que sans le vouloir, la Team m'a posé un sacré dilemme : le schéma officiel des Sagaariens est très proche du schéma de mes Askaris, à savoir une peau verdâtre et des étoffes violettes.
Et le peintre sur ce coup là a été Adramm, que je fréquente depuis un moment via les réseaux numériques. Il s'est donc fait un malin plaisir de me "piquer" le schéma.

Petit aparté : si vous ne connaissez pas Adramm, allez jeter un oeil à sa page vous ne serez pas déçus. Il peint pas mal d'Eden, mais pas uniquement. Il a notamment barbouillé du Necromunda dernièrement qui envoie du steack.

Peinture studio du Starter - Adramm


Adramm donc, a peint les Sagaariens un peu comme mes Askaris. Pas exactement bien sûr, ne serait-ce que le traitement des métaux est totalement différent, mais niveau peau et étoffes il y a quand même une certaine proximité.
Ce qui m'a bien bloqué, en fait. J'aime avoir mes propres schémas, il suffit de voir mes Askaris, ou mon Convoi par exemple, pour s'en rendre compte. Or si ici je reprenais le schéma de mes Askaris, je me retrouvais avec le schéma officiel. Du coup dilemme. Donc hésitation.

Les mois passent, entre deux je peins d'autres trucs évidemment parce que les pitous tout gris c'est pas ce qui manque à la maison (oh, eh, ça va hein !). Et c'est là qu'on en vient au sujet de l'article.

Il y a quelques semaines, Happy Games Factory vend certaines de ses figs studio. Coïncidence, je viens de toucher une (petite) prime que je n'attendais pas. Du coup, je n'hésite pas bien longtemps - le temps de retrouver ma carte bancaire quoi - et je me fais un petit plaisir en m'offrant les Sagaariens du premier starter.

Comme ça, problème résolu : mes Sagaariens ont mon schéma finalement, mais pas peint par moi. Et les voici, tout de violet vêtus et prêts à jouer. C'est beau hein.


Le Starter la Cité de Sagaar, peint par Adramm.


Bon, cela étant, j'ai un autre starter encore emballé. Donc il est pas impossible qu'un jour je me lance dessus. A voir sur quel schéma je partirai à ce moment là.

samedi 22 juin 2019

Eden : Profils de Mutants of Eden


Demain, il y a un petit tournoi Eden à Décines. Evidemment, je me suis inscrit directement parce que je n'allais pas manquer une telle occasion d'aller faire mumuse avec mes petits soldats.
J'hésitais sur ce que j'allais jouer, Askaris, Mercenaires, quelle compo etc. Mais comme il s'agit d'un tournoi à la cool sans prise de tête, les orgas - gloire à eux - m'ont autorisé à jouer mes Mutants of Eden. Nickel, c'est ma dernière bande peinte, je ne les ai jamais joués. Ca va envoyer du pâté.

Ma bande de Mutants of Eden.


Du coup je me suis dit "top, en plus j'ai rien à peindre en speed pour être prêt". J'avais juste oublié un détail. Pour jouer à Eden, il faut des cartes de profil. Eh ouais !
Donc devant la télé l'autre soir, je me suis fait mes cartes à partir des profils que j'avais créés et que vous pouvez déjà trouver sur les articles respectifs des quatre membres de ma bande. Je pourrais créer des profils à 30/35 points pour jouer une compo à trois, mais je voulais vraiment jouer tout le starter, du coup j'ai fait simple : quatre figs à 25 points.

A tout seigneur tout honneur, on commence par la belle (si si) Khadija, la Janissaire de la bande. Très fragile, avec la bonne amélioration elle peut néanmoins revenir en jeu en cas d'élimination prématurée. Elle est également un soutien précieux de ses alliés car elle permet de booster les jets de l'un d'eux par tour.


Note : en mode Eden classique, sa capa de Janissaire se paie en Cartes Tactiques. 


 Rashash est le fou de la gâchette. Il est là pour attendrir la viande préventivement et préparer le travail de Sakhra et Yawhan. Il peut ensuite venir se joindre à la fête et coller des pains.




Vient ensuite Sakra, l'incarnation de mon pote Gregauryc version Askari. Il tape bien, il encaisse bien, et surtout chaque fois qu'il blesse un ennemi il passe ses caractéristiques en "blessé".
PG j'espère que tu vas envoyer du pâté !




Et pour finir Yawhan, le petit teigneux de la bande. Comme son Alter-ego réel Money Time. Il n'a pas le profil le plus impressionnant, mais il se combine bien avec ses alliés. C'est lui qui bénéficie le plus du pouvoir de sa Janissaire grâce à son PSI plus élevé, et sa perversion tirera pleinement profit des tirs de Rashash.




On verra donc ce que tout ça donne sur une table de jeu !

dimanche 16 juin 2019

Peinture : Warhammer Underworlds - Magore et ses potes




De retour sur du Underworlds (Shades' comme disent les potes du club) avec la bande que je compte jouer, la Reine des Ronces et ses spectres étant ma seconde bande pour prêter et faire essayer le jeu.

J'ai opté pour la subtilité et la finesse, en tapant du côté de Magore et ses acolytes, adeptes de Khorne de leur état. Comme ça, ça sera facile, mon but sera de taper, de taper plus fort et de taper encore. Ca me va bien, je compte jouer à ce jeu pour m'amuser, camper fond de table pour dérouler mon deck ne m'intéresse absolument pas, y a d'autres jeux pour ça.

J'ai choisi cette bande pour son style de jeu et la poésie qui en découle, mais aussi parce que visuellement je les trouvais chouettes. Seul problème, dans Shades' tout le monde a la même bande, et quand en plus c'est clairement affilié à un dieu (Khorne ici, si jamais vous avez du mal à suivre) le schéma est hyper redondant.
Vous avez vu mes spectres, hein ? Ben là pareil, j'ai voulu me démarquer. J'ai tout de suite eu envie de les convertir, pour les personnaliser un peu. Je ne savais pas exactement ce que j'allais en faire, mais j'ai coupé toutes les têtes dès l'assemblage.

Petit aparté concernant l'assemblage, tiens : je lis à foison des commentaires sur GW et ses figs trotro-simples à assembler, ben moi j'ai pas trouvé. Déjà tous les ergots ont du être rabotés sinon ça ne s'assemblait pas - je me suis fait avoir sur le premier je vous dis pas la galère après pour séparer les pièces - et niveau préparation, y a autant de boulot que sur n'importe quelle gamme en fait : faut ébavurer et boucher les trous, hein. 
Rien d'insurmontable, c'est même très classique, mais on est loin de la perfection qui transpire certains commentaires. 

J'ai donc décapité tout le monde. Sauf le chien. J'ai failli, mais finalement non. Et une fois fait, il a fallu s'activer, parce que la bande des mecs sans têtes en vrai ça doit être flippant, mais en figs c'est juste risible.
La boîte à rabiot a donc été sortie, et j'ai testé plein de choses. Du Eden, du 40k, du Battle, du Conf', des trucs dont je ne me rappelle plus, et j'ai eu le déclic en déballant les bitz d'hommes lézards (qui s'appellent Séraphons maintenant sauf erreur).
Un gros balaise, avec une armure complète et une tête de lézard, ça m'a fait directement pensé aux vieux champions du chaos de Jes Godwin :

Un vieux champion de Khorne de... ouhlà... y a longtemps.


A partir de là, la conversion a coulé de source. J'ai remplacé les têtes par trois têtes de lézard, j'ai aussi changé les armes et remplacé les boucliers. J'ai aussi choisi de m'écarter de Khorne, et supprimé tous les éléments s'y rapportant. Mes p'tits gars, ils se bastonnent pour leur propre gueule tiens.
J'ai hésité à remplacer la tête du chien par une tête de lézard également, mais j'aime beaucoup sa collerette et je ne me sentais pas de couper la tête et la changer, tout en conservant la collerette. Et puis en fait, il passe bien avec les autres.

Côté peinture, disons le tout net : je me suis franchement inspiré des seuls Stormcasts que je trouve beaux, ceux de Cagn. Cagn est depuis des années une source d'inspiration pour moi, tant il est créatif, imaginatif et ingénieux. Si vous ne connaissez pas son travail, foncez sur le Blog des Kouzes et cherchez ses articles.
Il a notamment posté un tutoriel sur sa façon de peindre ses Stormcasts, qui m'a servi de point de départ. J'ai tâtonné et au final tout fait à ma façon plus qu'à la sienne, mais les couleurs et l'impulsion de départ viennent de ce tuto.

J'ai aussi bénéficié des conseils d'Aldhyr et Grognon sur la fin, quand j'hésitais sur les finitions, et c'est Vargounet qui m'a soufflé les couleurs de la cape de Magore. Merci les copains !


Et voilà la bande au complet, prête à aller se prendre des dérouillées, vu que je ne sais pas joué à ce jeu. Hahaha.




 Tiens, ça serait pas mal de leur trouver des petits noms et de me faire des cartes personnalisées. Si vous avez des idées...

lundi 3 juin 2019

Peinture : Warhammer Underworlds - Le retour de la Reine des Ronces



Ils sont de retour !
Bon, faut dire ce qui est : mes spectres, bien que sympas pour le temps passé, méritaient un petit plus. Et c'est maintenant fait. J'ai rejoué ce week-end à Underworlds en bonne compagnie - si j'ai le temps je vous raconterai ce week-end d'exception - et force était de constater que vus de dessus, ils ne rendaient rien.

J'ai donc pris sur moi de repasser un peu de temps dessus. Du coup, Magore et ses copains ne sont toujours pas finis. Mais la Reine des Ronces et ses spectres sont bien plus à mon goût.

J'ai fait deux choses : premièrement, j'ai éclairci les capes et les drapés. Uniquement eux. J'hésitais entre un vert et un bleu, du coup j'ai mélangé les deux. J'ai mis du turquoise dans du Stegadon Scale, et j'ai cassé la couleur avec du Necrotic Flesh.  J'ai ajouté de plus en plus de Necrotic Flesh dans le mélange, ce qui a eu pour effet d'éclaircir et de réchauffer la teinte en même temps. Le tout a été passé en taches et en traits, pour aller vite et donner de la texture.
Et ensuite, j'ai renforcé les lumières internes avec du jaune fluo, ce qui a donné du peps aux figs.

Voilà, du coup en deux sessions peinture (en tout) j'ai peint une bande de sept figs. Bon... faut penser à finir Magore maintenant.


mercredi 15 mai 2019

Peinture : Warhammer Underworlds - La Reine des Ronces




Oh putain, du GW sur mon blog !
Ca faisait un petit moment.

Oui mais voilà... au club, ça joue à Warhammer Underworlds (qu'on appelle toujours Shadespire entre nous) et même si pour le moment le côté Deckbuilding du jeu reste pour moi un gros défaut, j'ai envie de jouer avec les coapins. Donc j'ai acheté une bande de Magore.

"Eh Minus, tu t'es gouré de titre alors ?"

Ben non, parce que j'ai aussi pris la boîte de la saison deux, pour avoir le matos, et comme j'ai envie de jouer en attendant de peindre ma bande de Magore et que je ne joue que peint, ben fallait me barbouiller un truc vite fait.
Donc ni une ni deux, j'ai assemblé la bande - sept figs quand même ! - et j'ai peint ça le plus vite possible. Pas question ici de faire dans la finesse, la bande de sept m'a pris moins de temps que le premier membre de Magore, qui n'est même pas fini.

Comment on fait ? On choisit un schéma. Pour ça, google. Bon, du noir et du vert. Du noir et du bleu. Du blanc et du bleu. Du noir du blanc du bleu et du vert. Ok, que des teintes froides quasi systématiques. Vendu. Je prendrai donc du orange.

Reste à l'appliquer. Alors pour ça, on prend trois bombes de peinture :
- blanc partout
- noir en zénithal
- orange par en dessous

On passe au pinceau, avec quatre pots de peinture :
- jaune fluo dans certains creux
- noir pour reprendre les drapés
- bleu et blanc pour les socles, puis reprise du bord en noir

Fini !
Alors certes, je ne remporterai pas un prix de peinture avec ça mais au moins demain soir je joue et je joue peint.



Bon, par contre les Space Marines de Sigmar, je vois pas bien ce que je vais en foutre...