lundi 21 août 2017

Fury : Peinture de Xandra



Je continue sur ma lancée avec Fury puisqu'après mon RABBIT et les trois mercenaires de Princess Bride, j'ai choisi de peindre Xandra.

Xandra est elle aussi une mercenaire, une figurine en édition limitée, inspirée d'un personnage culte de la télévision, Xena la guerrière.

Xena la guerrière, Whispe puisse l'inspiration partout.


Je suis donc parti sur un schéma proche de la photo ci-dessus, avec une tenue noire et des ornements dorés. J'ai gardé une palette restreinte, avec des cheveux noirs et une fourrure d'un brun assez neutre, ce qui permet de l'intégrer visuellement à mes mercenaires... et de respecter la tenue de la série.








mardi 8 août 2017

Fury : Peinture du R.A.B.B.I.T.




Blam !

Aujourd'hui mes mercenaires reçoivent un renfort de poids avec l'arrivée du Robot Automatisé de Bataille Blindé à Impulsion Tesla, ce qui donne R.A.B.B.I.T. en abrégé. J'avais partagé le concept dans un ancien article, lorsque Whispe avait lancé sa campagne de financement.


Le concept du R.A.B.B.I.T. par Whispe.


Le R.A.B.B.I.T.  a un sacré profil, c'est un véritable tank sur pattes qui va donner du fil à retordre à ses ennemis. Cerise sur le gâteau, le R.A.B.B.I.T. est un mercenaire qui pourra donc également prêter main forte à mes Gobelins. C'est pas beau ça ?

La figurine, d'un fort beau gabarit, a été sculptée par Luc Trichet. J'ai choisi de ne pas lui coller les espèces d'antennes sur le dos. Ca le fait moins ressembler à un lapin, du coup, mais je le préférais comme ça. Je suis parti sur un blindage gris bleu, que j'ai enrichi avec des jus de bruns. En cherchant ce qui compléterait ce gris bleu, j'ai cherché un peu sur Google et je suis tombé sur une jolie photo d'un coucher de soleil sur la mer. Le ciel gris bleu qui couvrait une mer bleu marine était illuminé de quelques rayons roses. J'ai trouvé ça très harmonieux alors j'ai copié. Futal bleu, rubans roses.

La photo en question, trouvée sur ce blog.


Enfin, les bidules lumineux et l'intérieur du canon sont en orange pour que ça contraste bien, et fluo pour que ça claque encore plus sur la table de jeu.








Et pour finir, une photo de groupe avec les trois mercenaires de Princess Bride :

mercredi 26 juillet 2017

Tournoi Eden à l'Antre du Dragon III - 16 07 2017



Pour notre troisième tournoi-barbeuc à l'Antre du Dragon, on avait fait le plein avec 10 joueurs. Jusqu'à un désistement de dernière minute, qui nous a ramené à 9 joueurs. Arf.
Neuf, c'est impair et pour faire des parties en un contre un, ça ne marche pas terrible. Alors on a improvisé et fait trois tables standard, et une table multijoueurs à trois, puisque tout le monde était d'accord.

Puisque l'Open du Nord est bientôt,  j'ai voulu faire quelque chose d'un peu différent en proposant un tournoi "starter". Les joueurs pouvaient aligner n'importe quelle bande issue d'un starter actuel ou passé d'Eden. Rappelons par là que ces starters sont au vrai format du jeu pour une partie type tournoi, soit 100 points. Et chose incroyable, on avait 8 bandes différentes avec un seul doublon de Résistants. C'est beau.
Les deux frangins terribles Dafalghan et MoneyTime qui étaient présents à Moncheaux ont de nouveau fait le déplacement depuis la République Ivre du Belgistan. Et ça fait super plaisir, parce qu'ils ont quand même un peu de route mais le tournoi précédent leur a plu au point de revenir. Merci les gars. On avait aussi deux grands débutants sur Eden. A chaque tournoi ou presque on rencontre de nouveaux joueurs, c'est juste génial. Si vous êtes dans le coin, venez aux prochains même si vous êtes des débutants. D'ailleurs, on t'attend Docteur Half.

Comme sur la plupart des tournois, je jouais mes Askaris parce que c'est ma faction préférée. J'aie leur style, j'aime mon schéma de couleur, et j'aime leur gameplay. Les Askaris ont eu deux starters à ce jour, j'ai choisi de jouer le premier parce qu'on ce moment je reviens à Aïcha et au Défenseur que j'avais un peu abandonnés au fur et à mesure des nouvelles sorties.

Le Guerrier, Aïcha et le Défenseur.

Et j'ai adoré jouer cette bande. D'ailleurs j'avais récupéré les versions alternatives en édition limitée de ces combattants - j'avais peint le Défenseur il y a quelques mois - et ça me donne bien envie de m'occuper des deux autres.

J'ai commencé la journée avec deux parties multijoueurs qui ont toutes deux mal tourné pour moi. Sur la première, j'affronte DwarfsMatt et Zegogo. Matt est un débutant, à la tête de son Convoi (les connaisseurs noteront qu'il ne jouait en fait pas le starter, il a inversé 2 figurines mais on ne lui en a pas tenu rigueur) il a joué super défensif avec Otto en permanence en position de contre-attaquer (et ça ça fait réfléchir). Zegogo n'a fait que râler, comme d'hab' et m'a proprement défoncé avec quelques gros jets de dés bien placés. Enfin mal placés, vu de mon côté. Cela dit, la dernière fois qu'on avait joué ensemble c'était moi qui l'avais fumé, pas tant grâce à mes jets qu'à cause de la médiocrité des siens.
Eh oui, Eden c'est très tactique, mais ça reste un jeu de dés. Quand ça veut pas, ça veut pas.







Sur la deuxième ronde, je ne change pas de table et suis rejoint par MoneyTime avec sa Résistance et ce vieux salopard de Vorak, qui avait lâché son ISC habituel pour tester ses Khans. C'est que Vorak et moi, on commence à se connaître depuis un bon moment, et on aime bien se jouer des sales tours l'un l'autre.
Eh bien il ne m'a pas loupé l'enfoiré. Jusqu'au tour 3 je mène la partie et Vorak sait qu'il ne pourra pas remonter au score et faire mieux que dernier. Du coup, il fait tout pour me mettre des bâtons dans les roues. Il me pourrit avec tout ce qu'il peut, y compris sur des combattants qui ne peuvent rien faire aux siens. Ca a marché, l'issue de la partie se joue sur l'élimination d'Aïcha au dernier tour.
Mon petit Vorak, j'ai hâte qu'on refasse un multijoueur. Tu. Vas. Prendre. Cher.
Super content d'avoir joué avec un représentant du Belgistan, j'espère qu'on vous reverra les gars.








Après un bon petit repas bien mérité - merci à Steve et Laurence pour la gestion du repas - on repart avec la troisième ronde. Je retrouve DwarfsMatt et son Convoi, cette fois en face à face. Matt choisit une Survie en milieu hostile, je décide de jouer le jeu en prenant une Expédition punitive. Il fait l'erreur de se séparer en deux groupes, je me concentre donc sur une première cible avant de passer à l'autre groupe.
La victoire est rapide, j'en profite donc pour débriefer avec Matt sur les choix de mission, les cartes tactiques, les erreurs qu'il a faites en espérant que ça l'aide pour la suite.







Et pour terminer la journée je rencontre Dreitsch qui joue la Résistance. La partie des boulettes. Première boulette, en changeant de table j'accroche mon Guerrier avec mon coude, l'envoyant valser direction le sol. Dur. La fig ne casse pas (vive le contreperçage) mais j'ai des pets de peinture.
Je suis premier joueur, je choisis donc la mission L'Evadé. Dreitsch opte pour une Protection du territoire. Au premier tour, je me place de façon à attirer l'évadé, à contester ses points, et à me mettre à l'abri dans ma zone contaminée. Tour deux Ashton vient poutrer mon Guerrier pour lui prendre ses pions Appâts. Deuxième boulette, j'ai zappé dans le feu de l'action le "Soutien" que j'ai joué sur mon Guerrier PRECISEMENT pour contrer ça. Bilan, mon Guerrier retourne dans sa boîte.
A partir de là je ne peux plus contester la mission de Dreitsch alors je joue juste ma propre mission, tout ce que je fais c'est bloquer les Résistants avec le Défenseur pendant qu'Aïcha attire l'évadé. En fin de partie Dreitsch parvient à faire rebrousser chemin à l'évadé, mais j'ai scoré assez pour l'emporter.







Bilan de la journée :
- neuf joueurs contents, avec un tournoi dans la bonne humeur.
- malgré les 4 parties multijoueurs, on termine dans les temps.
- Dafalghan termine premier avec son seul vrai gang, le jokers.
- je suis quatrième.
- Kalamical, mon Padawan que je coache depuis un an fait avant dernier, je vais devoir l'entraîner encore un peu je pense.
- Vorak a ce qu'il mérite en repartant avec la cuillère en bois !
- en rentrant je fais tomber ma boîte de figurines, parce qu'une fois c'était pas assez alors il fallait que je foute toutes mes figs par terre. Bien joué. Du coup le lendemain c'était session retouches de peinture.


Et pour finir, des photos prises sur d'autres tables :